A. CHIMIE BIOSOURCEE

Les sucres représentent une ressource intéressante car ils associent disponibilité, renouvelabilité, richesse fonctionnelle et chiralité. Nos travaux portent sur l’utilisation de divers sucres pour la synthèse d’intermédiaires chimiques (synthons), de molécules fonctionnelles (monomères, tensioactifs), d’organocatalyseurs. Ces objectifs requièrent une double approche méthodologique et fondamentale sur les enjeux de sélectivité, de réactivité et de milieu réactionnel, et sur leur évaluation et la compréhension des relations structures-propriétés. Les stratégies visent des applications en chimie de spécialité et en chimie fine, mais sont aussi exploitables pour des cibles d’intérêt biologique. Ces travaux (achevés ou en cours) sont réalisés en collaboration avec des partenaires industriels (ITERG, Solvay), des laboratoires de polymères (IMP INSA, LCPO Bordeaux), et/ou de catalyse (IRCELYON, IC2MP Poitiers). L’équipe dispose d’une expérience reconnue dans ce domaine très spécifique de l’utilisation des sucres comme matière première pour la chimie, d’une forte visibilité, avec, en plus des réalisations en recherche, des missions d’expertise, d’enseignement, de relations internationales, d’organisation de congrès, et d’édition.

B. CONCEPTION DE MOLECULES D’INTERET BIOLOGIQUE

L’équipe COB est fortement impliquée à l’interface chimie-biologie. Elle contribue à cette interface par 3 types d’actions :

1) des explorations méthodologiques au niveau synthétique et physico-chimique (construites sur les spécialités glycochimie, lipochimie et chimie hétérocyclique),

2) la conception de sondes destinées à l’étude de mécanismes biochimiques et biologiques, et

3) par la conception rationnelle de molécules bioactives (antibactériens, pesticides, rodonticides…). Ces travaux sont réalisés en collaboration avec plusieurs laboratoires de biologie, en particulier les laboratoires composant le département Biosciences de l’INSA auquel notre équipe appartient (CARMEN, BF2I), mais aussi VetAgro Sup à Lyon, l’ISV et le LEBS à Gif-sur-Yvette, l’Uuniversité de Santiago du Chili, et pour certains projets, avec des partenaires industriels.